LAPINTHUR

Matthieu DAGORN est né le 19 septembre 1982 à Paris. Après un DNAP aux beaux arts de Quimper, il rencontre en 2008 le collectif d’artistes 9è Concept. Tout en continuant son travail personnel, Matthieu enchaîne les prestations pour le collectif : événementiel, live painting, sérigraphie, customisation d’objets, tatouage, décoration, etc…

Un enchevêtrement d’éléments affutés caractérise son style. Ses éléments modelés par la lumière créent une variation d’ombres subtiles. Les formes prennent vie, les volutes ondulent dans cette recherche du mouvement. Matthieu Dagorn réussit à capter l’énergie, la force de l’être dans son instinct le plus profond. Depuis maintenant 2 ans, Matthieu transpose son imaginaire en volume. En cherchant à sortir des murs, du papier ou de la toile, il explore une autre dimension à la recherche du mouvement et lui donne vie à l’aide de bandes de papier, de bois cintrés, entortillés et colorés. Chaque nouvel angle de vue donne une nouvelle vision de l’œuvre.

L’abstraction joue son rôle et est à son paroxysme. Le spectateur devient alors le propre décisionnaire de l’interprétation de l’œuvre. En 2015, il se lance dans une série de masques, représentant des esprits, des êtres venus de nulle part, de son imaginaire, de l’énergie qu’il perçoit autour de lui. Matthieu se laisse porter par l’improvisation et surprendre par la dimension mystique de ce processus créatif. En Janvier 2014, il fonde Le Terrier Atelier (22, Rue de Wattignies – 75012 Paris) et invite Théo Lopez et Olivia de Bona à partager cette aventure de création et de collaboration.